Zoom sur les différents virus hivernaux

Zoom sur les différents virus hivernaux

mai 28, 2021 0 Par Addictive pages

En hiver, tous ensemble de maladies apparaissent. Bien souvent de courte durée et inoffensives. Parfois, elles deviennent plus graves chez les personnes les plus faibles telles que les nourrissons, les enfants et les personnes âgées. Dans cet article, nous allons voir tous les virus hivernaux et toutes précautions pour les éviter.

La maladie d’hiver contagieuse par excellence

C’est le rhume, il est fréquemment dû à un virus provoquant d’une infection des fosses nasales. Il a pour symptômes fatigue, courbatures, fièvre, yeux larmoyants et nez qui coule.

Quand le virus reçoit les végétations, il génère une rhino-pharyngite. Si l’infection très contagieuse descend vers les poumons et se caractérise par une toux grasse, le virus peut entraîner une bronchiolite chez le nourrisson. Du coup, il pourra aussi dégénérer en otite lorsque les sécrétions remonteront vers l’oreille interne (très fréquent chez les enfants). Celui-ci conduira alors à une forte fièvre et des douleurs très fortes dans l’oreille.

Afin d’en savoir plus, veuillez visiter notre site.

La maladie de la gorge

Il faut être attentif chez l’enfant concernant l’infection de la gorge, parce que celle-ci peut être bactérienne ou virale. Elle pourra donc entraîner des troubles articulaires ou cardiaques.

Lorsque la gorge et les amygdales sont atteintes toutes les deux ensembles, il y aura ainsi la pharyngite. Mais si les amygdales seules sont touchées, il consiste d’une amygdalite.

L’angine est l’une des maladies hivernales classiques, elle se caractérise surtout par un très important mal de gorge, une forte fièvre (39°C) et de gros ganglions gonflés dans le cou.

La bronchite

Généralement, la bronchite est caractérisée par une toux grasse, repérée de manière plutôt basse et s’accompagne de crachats.

Dans la plupart du temps, la bronchite est due par une rhinite mal soignée, notamment chez les enfants (rhino-bronchite descendante).

De plus, elle pourra être une pathologie ne provenant pas d’une autre maladie chez les adultes. Elle pourra ainsi devenir chronique lorsqu’il s’agit d’une fragilisation des bronches. Cette fragilisation est provoquée par le tabac, l’asthme et les allergies.

Le virus très contagieux

Il s’agit de la grippe. Elle qui est une maladie d’hiver est un mélange de tous les symptômes précédents.

En générale, la grippe se manifeste par une fièvre plus ou moins élevée, des frissons, un mal de tête, des courbatures et une grande fatigue.

Un vaccin contre la grippe existe, mais malheureusement, il n’est pas efficace à 100 % à cause de la variété du virus.

Quelques préventions

Avant toute chose, il est primordial de penser à la vaccination contre le virus grippal. De nos jours, le virus nommé Covid-19 se propage rapidement en hiver. Il est ainsi conseillé de ne pas prendre à la légère tous les virus hivernaux. Les personnes obèses, les seniors, les femmes enceintes ainsi que les malades chroniques (en insuffisance respiratoire ou cardiaque, ou atteintes de diabète) doivent absolument faire attention aux microbes, parce que la majorité des maladies hivernales s’attrapent souvent par un simple contact. Par conséquent, frotter et laver les mains pendant au moins 20 secondes sous l’eau tiède est recommandé.

Il faut prendre des vitamines et à adopter une alimentation saine, équilibrée et variée. Il est recommandé de privilégier les fruits et les légumes, notamment oranges, kiwis et carottes. L’orange est le fruit idéal à consommer au maximum puisqu’il est riche en vitamines surtout en vitamine C pour combattre les virus hivernaux. Elle offre en conséquence une bonne teneur en calcium indispensable pour la minéralisation osseuse.