Réussir à bien vivre en famille après le confinement

Réussir à bien vivre en famille après le confinement

mai 14, 2020 0 Par Addictive pages

Récemment, le nombre de violences familiales a augmenté. En effet, ces derniers temps, le confinement a eu tendance à rendre tout le monde assez irritable. Outre l’inquiétude face au virus, il est également difficile de vivre en permanence les uns avec les autres. C’est d’autant plus difficile pour les parents, quand il s’agit de réinventer les habitudes au quotidien, afin de vivre au mieux cette période. Bien que le confinement soit désormais derrière nous, encore de nombreux enfants n’ont pas repris le chemin de l’école et beaucoup de parents n’ont pas repris le travail ou bien travail depuis leur domicile. Voici quelques conseils pour réussir à bien vivre en famille.

Prendre du bon temps

Quand tout semble aller mal, il faut prendre du recul. Pour ce faire, rien de tel que d’organiser du bon temps à partager en famille. De toute façon, votre organisation habituelle n’est plus. Il est donc temps de mettre en place de nouvelles habitudes, qui vous serviront plus tard.

En plus, vous devez tirer parti du confinement et tout le temps que vous pourriez avoir de libre en famille. Le monde a ralenti et s’est arrêté de tourner durant 2 mois. Si la France devait à nouveau être confinée,  sachez que l’ennui va laisser rapidement place aux tensions. Pour éviter de vous ennuyer, de penser au virus et de vous décourager par la suite, il faut optimiser le temps que vous aurez de libre pour partager, et échanger avec votre conjoint(e) et vos enfants. Vous pouvez vous lancer dans différentes activités, nous vous invitons à visiter ce site pour avoir quelques idées.

Mettre en place une organisation structurée et régulière

Il faut savoir qu’en fonction des besoins et de la personnalité de chacun, les repères pour chaque membre de la famille peuvent être différents. Vous devez apprendre à instaurer un emploi du temps régulier et structuré : dormir, manger, travailler un peu et jouer à des heures régulières. Ainsi, les membres de la famille, à travers le rythme, gardent certains repères et retrouvent un sentiment de sécurité. Chacun y trouve son intérêt et la famille vit en harmonie.

Réaménager les espaces

Avec le confinement, on a vu qu’il était important que chacun ait besoin de ses moments de liberté. Il est donc important de recréer les espaces, dans la mesure où vous aurez besoin de vivre des temps séparés tout de même dans certains moments de la journée. C’est beaucoup plus difficile lorsque le logement est petit, mais il faut savoir dans ce cas mettre en place certaines règles pour que chacun puisse bénéficier d’une petite intimité.

Par exemple, vous pouvez attribuer chaque pièce à des activités précises et pour chaque personne. Il faudra modeler et arranger l’emploi du temps en fonction de ces organisations. Chaque membre de la famille doit avoir droit à un moment calme à lui. Pensez également à ranger les pièces les plus souvent dans la journée. Il s’agit de respecter le bien-être des autres, et le vôtre également.

Apprendre à bien gérer les tensions

Les tensions qui se créent, parce qu’on est anxieux, parce qu’on s’ennuie ou tout simplement parce qu’on manque d’intimité ont été les problèmes les plus fréquents durant le confinement. Même si c’est difficile, ce n’est pas impossible de temporiser ces crises. Ce sont généralement les jeunes enfants et les adolescents qui posent le plus problème.

Dans le feu de l’action, on applique les solutions « à chaud ». Il faut d’abord séparer les bagarreurs, et les laisser retrouver leur calme. Vous pourrez ensuite les inviter à s’exprimer, soit à dire, à dessiner ou encore à écrire ce qui les a mis dans cet état. Et enfin, pour apaiser le tout, il faut organiser une activité de groupe. Ce sera l’occasion de renouer et de laisser évacuer la colère.