La pêche à la carpe : nos 5 astuces

La pêche à la carpe : nos 5 astuces

mai 22, 2019 0 Par Addictive Pages

Pêcher la carpe n’est pas aisé quand on est débutant, dans le même temps c’est un bon moyen de se challenger et de s’améliorer à la pêche. De plus, pêcher une grosse carpe vous donnera la satisfaction d’un travail bien fait et mérité. Les carpistes, pêcheurs spécialisés dans la pêche à la carpe, utilisent plusieurs astuces qui, combinées à l’expérience, rendent l’expérience plus agréable et augmente le taux de réussite. Nous vous proposons d’e découvrir quelques astuces sur les habitudes de pêche.

Le type d’amorçage

            Le type d’amorçage est très important et dépend essentiellement de votre temps de pêche et de votre objectif de pêche. Si vous souhaitez pêcher au moins une carpe et ne pas rester très longtemps, seulement quelques heures, privilégiez une amorce légère mais précise. Confectionnez un piège stratégique en disposant peu d’appâts mais suffisamment pour confectionner un piège efficace. Par contre si vous souhaitez pêcher plusieurs poissons ou apprécier plus longtemps la pêche n’hésitez pas à amorcer plus fréquemment pour constituer une véritable zone où plusieurs carpes pourront venir. Si c’est la meilleure technique pour du rendement, c’est aussi une méthode plus longue en terme de temps.

La zone de pêche

            Privilégiez un spot à valeur sûre que vous connaissez oui qui est réputé. Les carpes ont bien souvent leurs habitudes, essayez de les repérer. Parmi les spots particulièrement intéressants pour les carpes on peut noter les herbiers, les nénuphars, les bordures ou encore les arbres morts. La plupart de ces zones regorgent de nourriture naturelle abondante, ce sont donc des endroits où les carpes auront tendance à se cacher avant votre arrivée.

La discrétion

            La discrétion est importante pour la pêche à la carpe. Il est possible d’arriver à pêcher rapidement une carpe en jouant sur l’effet de surprise. Si vous arrivez sur un spot essayez de repérer si une carpe se situe proche de vous, et si c’est le cas faites preuve de discrétion pour pouvoir mieux la capturer ensuite. L’effet de surprise peut beaucoup jouer. Et même si vous n’arrivez pas à en prendre une rapidement dès le début, misez sur la discrétion en prenant des hameçons relativement petits mais quand-même adapté à la grosseur des carpes.

Adaptez-vous à la situation

Il est parfois tentant de se reposer sur ses habitudes de pêche si celles-ci ont été efficaces par le passé mais vous ne pouvez pas tout contrôler. Parfois il arrive qu’un spot où on a l’habitude d’aller ne soit pas particulièrement intéressant. Dans ce cas, il faut changer de spot et s’adapter. La météo peut parfois jouer et peut être un bon facteur pour repérer les habitudes des carpes. Essayez de toujours privilégier des endroits que vous connaissez tout en vous adaptant. Vous pouvez vous faire une liste d’endroits intéressants à essayer et voir en fonction des carpes ce jour-là.

Echangez avec d’autres carpistes

            Ce n’est pas vraiment une astuce en soi mais une bonne manière de finir cet article. Si vous débutez, ça peut être vraiment bénéfique d’échanger avec des carpistes plus expérimentés que vous qui pourront vous donner des conseils plus précis sur des lieux de pêche proche de chez vous, par exemple. Mais aussi sur le matériel qu’ils utilisent ou encore les types de nourriture qu’ils sont déjà essayé. Il existe aussi plusieurs blogs de carpistes où vous pourrez directement poser vos questions.