Le métier de conseiller commercial décrypté par Ranger France

Le métier de conseiller commercial décrypté par Ranger France

septembre 27, 2019 0 Par Addictive Pages

Le conseiller commercial : représentant de l’entreprise dans les ventes directes

Composée de professionnels de vente ayant une compétence technique, l’équipe commerciale est une équipe qui apporte des solutions pour l’entreprise. Les explications de Ranger France, spécialiste du marketing.

L’équipe commerciale : le lien avec le client

Elle la représente également partout où elle se trouve. D’ailleurs, c’est le lien essentiel entre l’entreprise et le client puisque le conseiller commercial, à travers des ventes directes, apporte sa contribution dans la diffusion des produits de l’entreprise.

Le travail d’équipe est un grand moteur qui fait fonctionner une entreprise peu importe son envergure. Que ce soit dans la rapidité comme dans la qualité de travail résultant de plusieurs talents complémentaires ; qu’il s’agit de la satisfaction des dirigeants et de chaque membre de l’équipe, les avantages qu’apporte un travail d’équipe sont bien concrets.

La productivité au sein de l’entreprise

Ce paramètre qui fait diminuer le stress et les tensions au travail, fait augmenter la productivité au sein de l’entreprise. C’est la raison pour laquelle la société Ranger France fait appel à « l’union fait la force » dans son discours :
« Les temps changent ? Changeons, nous aussi. Ces dernières années, nous avons largement démontré notre capacité d’adaptation. Et si à l’avenir, pour être encore plus efficaces, nous allions vers l’unification de nos efforts ? Une seule voix forte porte toujours plus loin que plusieurs échos dispersés, même si le message de chacun est pertinent[…]» Cet appel peut être adopté par n’importe quel secteur (immobilier, grande distribution, commerce de détail, etc). Il s’agit de faire vivre l’expérience de l’esprit d’équipe.

L »importance de la motivation au sein d’une équipe commerciale

La démotivation dont l’origine est souvent externe (la crise, la concurrence…) touche la plupart des équipes commerciales dans presque tous les secteurs et ne tarde pas à se traduire par une baisse de productivité. Ranger France rappelle que remotiver conseiller commercial peut être coûteux, mais c’est un investissement avantageux, vu l’importance de l’équipe au sein de l’entreprise.

Les leviers de motivations

Les premiers leviers de motivation sont pour toute la rémunération et l’amélioration des conditions de travail, mais la reconnaissance, l’autonomie ainsi que la confiance sont eux-aussi des paramètres non-négligeables. Le dirigeant contribue également à la motivation de son équipe à travers son comportement et son élocution.

Il devra faire preuve de considération, d’écoute, d’empathie et surtout d’encouragement envers ses collaborateurs. L’organisation et l’environnement de travail qu’il leur offre devront aussi favoriser l’enthousiasme et non le stress. Si tels sont les avantages de travailler en équipe, qu’en est-il alors du sort des travailleurs indépendants dans le monde du commerce tels que les conseillers commerciaux ?

Conseiller commercial : le statut préféré des professionnels

Nombreux sont actuellement les professionnels qui basculent vers le statut de « non-salarié » grâce aux nombreux avantages qu’il procure. Étant effectivement un prestataire de services jouant le rôle d’intermédiaire commercial, le conseiller commercial est une personne physique ou morale totalement indépendante. Étant mandataire, il organise librement ses activités et peut travailler pour un ou plusieurs autres mandataires à la fois.

Rémunération du commercial

Les seuls contrats qui le relient avec son mandant sont les prestations de services rémunérées à chaque commission. Sa personnalité juridique est différente de celle de son mandant peu importe le statut de ce dernier. « Du côté juridique, ce conseiller commercial exerce une activité considérée comme civile et non comme commerciale » souligne-t-on chez Ranger France.

Tel que tout travailleur indépendant, il bénéficie de la protection sociale des travailleurs non-salariés ou TNS. Et bien qu’il soit considéré parmi la catégorie des bénéfices non-commerciaux ou BIC.