Quelles sont les fonctions du syndic de copropriété ?

Quelles sont les fonctions du syndic de copropriété ?

septembre 30, 2019 0 Par Addictive Pages

Les syndics de copropriété ont l’entière responsabilité de la gestion de leur communauté. Étant donné que les propriétaires ne connaissent peut-être pas très bien la gestion immobilière et les questions juridiques, tous devraient être informés de leurs devoirs et leurs responsabilités.

Règlements administratifs du syndic

Les membres du conseil d’administration doivent se familiariser intimement avec les règlements administratifs de leur syndic. La gestion de tous les biens immobiliers est régie par les règlements du syndic. Les membres du conseil d’administration doivent comprendre tous les points abordés dans les règlements administratifs, souvent appelés les  » documents de copropriété « . De plus, les syndics doivent connaître toutes les lois de l’État qui se rapportent aux sujets traités dans les règlements administratifs. Objectif? Eviter les problèmes juridiques.

Espaces communs et extérieurs des bâtiments

Le syndic doit entretenir et maintenir en bon état toutes les aires communes et l’extérieur d’un bien immobilier. Les aires communes sont celles utilisées par tous les propriétaires qui ont un titre de propriété sur de petits pourcentages de ces aires. Ces zones comprennent des halls d’entrée, des terrains ouverts ou des parcs, des courts de tennis, des piscines et d’autres commodités accessibles à tous les résidents. Qu’il s’agisse d’une tour de grande hauteur, d’une maison en rangée ou d’un regroupement d’habitations, l’extérieur des bâtiments doit être entretenu et réparé, particulièrement le revêtement extérieur et les toits.

Budget du syndic

La création et la gestion du budget du syndic est une tâche essentielle pour les syndics de copropriété. La raison la plus courante des problèmes de copropriété est la mauvaise gestion ou la mauvaise utilisation du budget. En estimant les dépenses, y compris les frais d’assurance, d’aménagement paysager, d’enlèvement des ordures et autres frais d’exploitation similaires pour l’année à venir, le syndic détermine le montant des évaluations individuelles des propriétaires.

Réserves d’entretien et de réparation

En plus des dépenses de fonctionnement, le syndic doit considérer avec soin les fonds nécessaires comme « réserves » pour l’entretien et la réparation. Dans le cadre du processus budgétaire, l’établissement de réserves réalistes est souvent négligé par les syndics, parfois avec des conséquences désastreuses. Par exemple, imaginez un immeuble en copropriété de 48 unités, chaque unité ayant une terrasse en bois suspendue pour se détendre et se divertir. Les ponts ont besoin d’applications périodiques de coloration et de protection contre l’eau. De plus, le remplacement des terrasses serait nécessaire à un moment donné. Négliger de constituer des réserves dans le budget annuel pour l’entretien et le remplacement pourrait entraîner des frais supplémentaires inattendus. Les syndics de copropriétés doivent les ajouter avec diligence aux budgets annuels afin d’accumuler les fonds nécessaires pour effectuer ces réparations.

Obligation fiduciaire

Les syndics doivent s’acquitter de leur responsabilité fiduciaire de gérer tout projet de façon commerciale et prudente. Selon la taille des travaux, les syndics peuvent gérer des sommes importantes. L’obligation fiduciaire est généralement mesurée en évaluant les actions d’individus ou de groupes que des personnes  » raisonnablement prudentes  » prendraient. Le fait de négliger de percevoir les frais de copropriété, de mettre des réserves suffisantes dans le budget ou de ne pas effectuer les réparations nécessaires peut constituer une violation de la responsabilité fiduciaire.