Comment s’organise une copropriété ?

Comment s’organise une copropriété ?

juin 29, 2020 0 Par Addictive pages

La « copropriété », vous en avez sans doute déjà entendu parler ! Que cela soit à travers un bail de location ou lors de discussions avec votre propriétaire, ce terme peut vous sembler encore flou. De même si vous aspirez à acquérir un bien, la copropriété pourrait être une solution adéquate, regardons plus en détails…  Il existe trois entités bien précises au sein d’une copropriété, ces parties veillent au bon fonctionnement de la copropriété. Dans cet article, nous allons vous présenter comment est gérée la copropriété.

La gestion de la copropriété

Le syndic

Choisi par les copropriétaires lors de l’assemblée générale des copropriétaires, le syndic est chargé de la gestion administrative et financière de la copropriété. Il peut être professionnel ou non, et souvent dans les copropriétés de petits lots, cette personne agit en tant que bénévole, ce qui a pour avantage d’alléger vos charges. Son rôle est de tenir à jour un bilan de la copropriété, l’exécution du règlement de la copropriété ainsi que les décisions prises suite à une réunion. Le syndic de copropriété doit tenir à jour l’historique des entretiens du bien la préparation du budget prévisionnel. C’est pourquoi le choix du syndic doit être mûrement réfléchis.

Le conseil syndical

Il constitue les membres élus pour un mandat de 3 ans renouvelable. Son rôle est de superviser et contrôler les actions du syndic, la comptabilité, la répartition des dépenses, analyser les conditions d’exécution des contrats, participation au budget prévisionnel et exécution.

Les copropriétaires

Ils regroupent l’ensemble des copropriétaires chargés d’administrer le bien (immeuble, lots, etc.) et veiller à sa conservation. Ils participent également à la création du budget prévisionnel, la prise de décisions quant aux travaux à réaliser, le changement du syndic ainsi que des modifications liées au règlement de copropriété.

L’importance de l’assemblée générale

Ces trois entités doivent se réunir une fois par an en organisant une assemblée générale afin de discuter certaines décisions et établir un bilan. Seules les questions relatives aux réparations et à l’entretien courants peuvent être entreprises à l’initiative des gérants.

Aussi, pour toutes les questions importantes concernant la gestion des appartements, les décisions doivent être prises par une assemblée générale des copropriétaires, qui seront propriétaires, non seulement de leur propre appartement, mais également d’une part au sein du bien en question.

La répartition des lots privatifs et des espaces communs

Aussi, afin de veiller au bon fonctionnement d’une copropriété, il faut répartir de façon juste ce que l’on appelle les lots privatifs, ainsi que les espaces communs.

Elles regroupent tous les espaces, et équipements utilisables par l’ensemble des copropriétaires. Cela concerne les couloirs, ascenseurs, la cour, les jardins, le sol, les voies d’accès, les canalisations ainsi que le réseau électrique. De cette façon, toutes les charges liées à ces parties sont réparties entre les copropriétaires. Le montant des charges sera amené à varier selon la part de chacun dans ce que l’on appelle le tantième.

Cependant, il faut savoir qu’un espace commun peut être utilisé à titre privatif par un ou plusieurs copropriétaires s’il fait l’objet d’un usage spécifique. D’autre part, le rachat d’un espace commun peut égaler transformer ce dernier en un espace privatif. Il existe notamment le droit de jouissance exclusif.

L’acquisition d’un espace commun

Si toutefois vous souhaitez acquérir un espace commun, vous devrez monter un dossier et informer le syndic. Un simple rachat peut avoir des conséquences sur le règlement qui devra être soumis à des modifications. Bien-entendu, un vote à double-majorité vous permettra de mener votre projet d’achat à bien. Cela aura un impact sur le montant de vos charges et cela impliquera d’autres obligations et responsabilités. En effet, plus votre part est importante et plus de responsabilités vous seront confiées.

Ainsi, la copropriété peut être intéressante si vous souhaitez acquérir un bien, surtout si vous démarrez dans l’immobilier. Les responsabilités sont réparties ainsi que toute la gestion administrative et financière. Vous obtenez de cette façon un pouvoir de décision au sein d’un groupe, et participerez activement au bon fonctionnement de votre propriété.